06/09/2017

C'est la fête...

3391546386.gif

C'est la fête...

Bien sûr,
je ne vous raconterai pas ici l'histoire de la pomme de terre en Europe,
tout le monde connait ce tubercule importé du Chili et qui a pallié aux disettes de certaines tristes périodes de temps pas si lointains...

***************

de Louis de Cussy
"La pomme de terre, le légume de la cabane et du château."

***************

Perso, il fut un temps où j'en achetais 800 kg parfois 1000 kg pour nourrir ma famille toute l'année... ( je vous ferai grâce d'une recette, je ne suis pas une cuisinière émérite...)

***************

En Bretagne, il est de joyeuses et incontournables fêtes de la pomme de terre
et je vous invite si vous êtes dans le coin à une de ces manifestations...


http://www.tourismebretagne.com/a-voir-a-faire/les-evenem...

va donc!! hé patate.jpg

*************** 

Mais aussi: le grand art a magnifié la culture de ce tubercule:

au musée des Beaux Arts de Boston

oeuvre de Jean-François Millet (1814–1875)
Peinture sur toile de 1862
Les planteurs de pommes de terre

Millet-les-planteurs-de-pommes-de-terre1.jpg

*************** 

Et je ne vous dirai pas la suprême insulte de ce matin516517-313.gif.jpg
de ce conducteur pressé et mal embouché d'une puissante voiture
prisonnier dans un monstrueux embouteillage autour de La Concorde à Paris
à un autre pauvre conducteur stoïque
prisonnier dans le même monstrueux embouteillage
qui ne cherche pas à dégager pour que ça roule un peu mieux
mais qui prend son mal en patience:
-"Va donc, hé patate!!

patate.jpg

et je vous recommande ce petit quizz: https://www.quizz.biz/quizz-184691.html

 

 

 

08/05/2017

Reprise d'un article de 2014

Lulu mon petit fils chante avec les Stentors...

 

 

Le Chant des Partisans...

Les-Stentors-Voyage-en-France.jpgAmi, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l´alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite!
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...

C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne?

bleuet de france.jpg

(écrit en 1943 par Joseph Kessel et son neveu Maurice Druon)

 

Apostille: Séquence émotion:

Que moi je connaisse cette œuvre immortelle dédiée à la Liberté, c'est compréhensible...
Mais j'étais très étonnée en entendant
mon petit-fils (de presque 22 ans) entonner ce chant
et de surcroit que cet immense tout jeune homme  (qui me domine de deux têtes) en connaisse toutes les paroles
et le chante avec cœur...

 

03/05/2017

Souvenir du temps de l'Espiègle Lili et de Pauvre Aggie

 

Chez notre amie Jill-Bill le prénom d'Irène est à l'honneur

http://jill-bill.eklablog.com/irene-voyons-a129605858

Souvenir du temps aux couleurs surannées de "l'Espiègle Lili" ou de "Pauvre Aggie"lili l'espiègle.jpg

 

Sur le pas de la porte de sa  maison,

avec  cet inimitable accent campagnard bien de chez nous,

Maïenne Hurelle criait à sa fille qui partait à l'école

-"Irène, t'as tes chaussettes qui ravalent!!"

et nous,  pour se moquer de cette pauvre Irène qui préférait nos socquettes

-"T'as entendu ta mère, remonte donc  tes chaussettes..."

Les temps ont changé

la mode aussi

mais les enfants sont toujours très méchants entre eux!!

 

 

15/01/2017

Au lit tout le monde!!



Au lit tout le monde!!

Poussons l'huis de la Nuit
Et, paupières alourdies de sommeil
Laissons nous pousser complaisamment
dans le Jardin des Rêves

ou si l'on n'est pas romantique,
j'aime bien aussi ce que disait M'man:
-"Allons au pajot*"

À demain Monde des Blogs

heurtoir

apostille:*le pajot: le lit en langage populaire
 (de paillot qui était une petite paillasse (matelas) faite avec de la balle d'avoine...

 

01/01/2017

le 20 octobre 1950


   
le 20 octobre 1950
Peanuts

peanuts1jpg.jpg

 

 

Apparition des Peanuts dans une toute nouvelle bande dessinée...


Cette série quotidienne due au crayon de l'Américain Schulz nous fait découvrir Charlie Brown et sa bande...


Le plus malin de tous n'est autre que Snoopy, le chien de Charlie.
S'il a eu du mal à imposer sa série, le succès va devenir planétaire...

 

peanuts.jpg

 

30/12/2016

Mouchoir...

.

 

On ne s'enrhume pas par les pieds
disait M'man....

mais je ne vais pieds nus pour autant

(¯`v´¯)♥
.......•.¸.•´
....¸.•´
... (
☻/
/▌♥♥
/ ♥♥

 

entre deux quintes de toux harassantes
et deux kleenex
(j'utilise tellement peu de ces "torchettes"
que je ne savais même pas écrire le mot
qui ne mérite même le noble nom de mouchoir)

mouchoirs.jpg


dans Pylône, William Faulkner écrit:
Y'a deux choses qui vont à n'importe qui :
un mouchoir quand vous avez le nez qui coule
et une paire de godasses quand vous avez les pieds nus.

 

28/12/2016

Chez Jill-Bill

Chez Jill-Bill
Souvenir du mois d'Août 1958

Sur ton thème chère amie,
Je ne sais si elle s'appelait June ou ...., mais peu importe!!
je me souviens de cette ravissante petite vieille dame oubliée de sa famille dans un service de vieillards tout en haut de l'ancien hôpital de Mantes la Jolie...
Pour me faire un peu de sous, j'y avais été employée pendant les vacances...
visage.jpgJ'arrive un matin, et je trouve dans le couloir sans éclairage,
cette grand-mère adorable en pleurs dans une longue chemise de nuit blanche....
Mes 18 ans ont fondu de compassion devant ce chagrin
et je lui demande pourquoi ces grosses larmes:
Elle me dit qu'elle a été punie par la surveillante de nuit parce qu'elle s'était oubliée encore une fois dans son lit ...
et elle me montre la punition en soulevant son vêtement
et les larmes me sont montées au yeux à moi aussi:
Pour l'humilier, on lui avait mis une épingle à linge qui pinçait les quelques restes de son "minou" gris...
Scandalisée, j'en ai parlé au docteur quand il est passé pour la visite...
Dans l'après midi, on me convoquait au bureau et l'on m'a remis ma paye en me disant que mon travail ne convenait pas...

20/12/2016

Au moment de Noël


 

guirlande.2.gifguirlande.2.gif

Au moment de Noël
je trouve que ça fait pitié tout ce massacre de petits sapins sans racines
qui ne demandaient qu'à grandir...

guirlande.2.gifguirlande.2.gif

Autrefois, quand mes gamins étaient petits
nous achetions un sapin avec sa motte de terre
que j'arrosais généreusement durant le temps qu'il se trouvaient dans la maison...
nous allions le chercher chez notre pépiniériste local,
nous le choisissions en regard de son arrachage le plus récent possible et,
plus tard en famille armés de pioche pelle et autre râteau,
nous les replantions dans le jardin du bas
qui était à l'origine une grande prairie sans arbre...dyn003_original_38_47_gif_2666720_a9082797e97987bf92d057ac86e97d49.gif
Ils ne sont pas tous revenus à la vie certes
mais sur une quinzaine quelques uns ont repris et honorent généreusement ceux qui s'en approchent de leur doux parfum...
Lors de mon déménagement en Bretagne,
 le terrain a été vendu à Jo et Vic nos amis et voisins,
et chaque fois que je retourne à Bennecourt, je les vois toujours verts et fiers...
J'aime croire qu'ils sont heureux là
et j'espère qu'ils vivront encore longtemps tout près de la Seine et de l'air du temps,
le pied dans cette terre qui les nourrit
ces beaux sapins rois enchanteurs de nos Noël familiaux d'autrefois...

IMG_0101.&.JPG

guirlande.2.gifguirlande.2.gif

16/12/2016

Mais où donc sont passées les neiges d'antan...

Mais où donc sont passées les neiges d'antan...4080897402.gif

T'en souviens-tu,
des maraudes dans le Guichet,
chemin d'une timide école buissonnière, 
puis de cette course effrénée pour arriver avant que tous les autres ne soient en rangs pour rentrer en classe sous l'oeil sévère de l'instituteur qui devait s'occuper de 2 niveaux de cours... 
T'en souviens-tu,
des rondes et des balles au chasseur
des billes et des osselets
des écorchures que l'on soignait avec l'eau du robinet
et du mouchoir pas toujours très propre
noué autour du genou en guise de pansement...
T'en souviens-tu,
des ardoises, des bons points et des leçons apprises par coeur
du vocabulaire et de la dictée,
des tables de multiplications,
du temps que met  la baignoire pour se vider,
de Vercingétorix et de Jeanne d'Arc,
du Pôle Nord, de l'Afrique et des fleuves qui arrosent la France 
des os du squelette et du rôle des muscles...
T'en souviens-tu,
de la sortie de l'école à la nuit tombée
parce qu'on était resté à l'étude ou en retenue,
des devoirs du soir sur la table de la cuisine sous la lampe à pétrole...
T'en souviens tu,
de l'odeur de la soupe,
des fleurs de givre en hiver sur les carreaux de la chambre...
T'en souviens-tu, 
du bol de lait fumant avec du pain trempé dedans au petit déjeuner,
du bonbon dans la poche pour la récré
et à nouveau,
 du bruit des galoches à semelles de bois des enfants 
qui courent dans la rue... 
 
T'en souviens-tu de tout cela??
 
Cela semble si loin, pourtant c'était hier
ou peut-être avant hier, tiens,
du temps de ma jeunesse à Bennecourt...
 
à moins que ce ne soit d'autres enfants
ou même toi dans un autre village...
 
dyn007_original_76_69_png_2666720_c024f22aa7cf7b8809b574d86e9a7e1f.pngT'en souviens-tu??
 
 

souris.jpg


4080897402.gif

15/12/2016

Ne jamais oublier

Ne jamais oublier ...


15 décembre 1941
Massacre au Mont-Valérien

Timbre poste.jpgPendant l'occupation allemande,
75 otages juifs et communistes sont fusillés au Mont Valérien,
un ancien fort à l'ouest de Paris, dominant le Bois de Boulogne.
Parmi les victimes figure Gabriel Péri, 39 ans, ancien journaliste au quotidien du parti communiste, L'Humanité*
Les Allemands fusilleront au Mont Valérien, entre 1940 et 1944, un millier d’otages et prisonniers.
Ce lieu, consacré par le général de Gaulle, est devenu le martyrologue de la résistance française au nazisme.


*Grâce à son épouse Mme Péri, à M. Lengagne et M. Magnin qui firent toutes les démarches, j'ai été reconnue Pupille de Nation suite à l'assassinat de mon père par les nazis dans les collines de Bennecourt en Août 1944).

carte d'identité.jpg

En illustration:

Ce document si cher à mon coeur et qui restera toujours dans mon portefeuille avec mes papiers d'identité...

08/12/2016

KK ou l'hygiène dans certains lieux publics de France

histoire vécue remise au goût du jour sur une idée de Jill-bill

 

Je vais vous conter d'une de mes aventures
qui m'est arrivée à la gare de Bayonne !!

Il y a longtemps de cela: 35 ans environ
(ou peut-être plus, le temps passe si vite)...

j'ai été prise d'une envie URGENTE d'aller aux toilettes ...
Je me précipite aux WC,
j'ouvre la porte,
je la referme en la claquant...

et làààààà,
horreur!!!!!
il y avait du "kk" partout:
sur la faïence à la turque ,
sur les murs
et sur la POIGNéE de porte....
je ne pouvais poser mes mains nulle part...
j'appelle mon mari qui, normalement,
ne devait pas se trouver bien loin ...
pas de réponse ...
Au bout d'un certain temps qui m'a paru une éternité,
 j'ai fini par appeler "AU SECOURS"
c'est un monsieur qui m'a délivrée...
il rigolait le bougre ...
mais pour un peu,
 je l'aurais bien embrassé de m'avoir sortie
de cette prison horriblement mal odorante  ...

et j'avais toujours cette envie pressante..

moi


Ding Dong c'est la factrice!!

Ding Dong

c'est la factrice!!

Quand on croit à Saint Nicolas, au Père Noël ou à la Mère Noël

Le Père Noël est passé.jpg


L'un, l'une, ou l'autre passe pour les petites Grands-Mères...
J'ai reçu ce matin un gros et lourd colis tout plein de friandises made in Belgium

...des chocolats, des gâteaux,
des guimauves, un agenda...
et aussi des pincettes pour la chouette Yeodi...

IMG_0144.JPG

Quel plaisir de les déballer, de les admirer,
avant de les déposer sur la table de la cuisine...
Et ensuite de vous les prendre en photos...

il m'a même mis dans son gros cadeau des bonbons fondants que j'adorais enfant...

IMG_0141.JPG
Ils sont comme ceux du tiroir aux souvenirs de mon enfance quand, au moment de Noël, M'man en achetait au demi-grossiste Monsieur Despalin de Mantes la Jolie qui ne passait à la maison que 2 fois par an ...
Fondants roses,  verts, oranges, blancs, je vous déguste déjà en pensée, j'en ai des étoiles plein des yeux..

Merci Saint Nicolas
Merci Père Noël
Merci Mère Noël pour ce délicieux plaisir

Je vous fais plein de bises...

 

06/12/2016

Ouvrons encore une fois mon tiroir aux souvenirs

Après avoir lu et commenté l'article du jour chez Jill-Bill http://jill-bill.eklablog.com/le-bon-dans-le-mal-a127646804

 

Ouvrons encore une fois mon tiroir aux souvenirs

cigare.pngLes petites maladies de nos gamins

Histoire vraie...
Un gros cigare...
ou la tabagie du Dr Tarain...

Philippe, mon fils ainé, qui était bien petit à l'époque, a eu un soir une grosse fièvre...(Il a eu 56 ans cette année)......
D'urgence, appel du médecin de famille qui arrive fumant un gros cigare...
Toujours le "barreau de chaise" à la "goule", il ausculte notre gamin,
parle et laisse tomber un gros morceau de cendre sur le nombril de notre petit malade qui, en plus de sa fièvre, s'est mis à tousser intoxiqué par la fumée
et sali par la cendre de ce maudit cigare ...

Encore heureux, Philippe n'a pas été brûlé...
Ce toubib, à la manque, n'est jamais revenu chez nous!!

03/12/2016

Dans un carton

Noël c'est cela avant toute chose...


L'Archange Gabriel salue Marie,
la comblée de grâce,
et lui annonce qu'elle concevra et enfantera un fils
qu'elle nommera Jésus
et qui sera appelé Fils de Dieu (Lc 1,26)

3136874288.5.JPG


Illustration....Cet ange de lumière venant des Manufactures Villeroy et Boch
dormait dans un de mes cartons...

Cadeau-souvenir d'un jour pas comme les autres
et qui brillera toujours doucement dans mon coeur...


Et ces deux derniers vers du poète Alphonse de LAMARTINE
extraits de Milly ou la terre natale
illustrent bien
ce que représentent les "vieilles choses" issues du passé:
Objets inanimés, avez vous donc une âme
qui s'attache à notre âme
et la force d'aimer...

01/12/2016

Voici qu'est venu le dernier mois de l'année 2016

 
T'en souviens tu de ces lointains jours de l'Avent de notre jeunesse!
Du sapin qui embaumait dans la pièce à vivre,
De la brillante petite étoile d'or
Que l'on accrochait à la dernière branche,
cloches de l'hiver.jpgDes boules de verres transparentes si fragiles
qui se balançaient au bout d'un fil de coton à broder ou d'un brin de laine...

De la crèche en carton que nous posions sur le rebord de la fenêtre,
Des petits Jésus en sucre rose qui fondaient dans la bouche...

Et quand dehors tombait du ciel un fin duvet glacé,
M'man chantait en ajoutant une bûche dans le foyer de la cuisinière:
-"Vive le vent, vive le vent d'hiver..."

L'eau pour le café chantonnait dans la bouilloire,
Et la soupe au potiron que je préférais au lait sucré, bullait doucement dans le faitout rouge...

Et quand la porte s'ouvrait,
il y avait toujours quelqu'un qui disait::
-"Entre et ferme vite, tu fais entrer le froid!"

Poussière du temps qui me revient en mémoire comme un ange qui passe sur les souvenirs magiques des Noël d'antan...

18/11/2016

Il y a des jours pas comme les autres

Il y a des jours de la vie pas comme les autres
un de ces jours gris de tristesse infinie
dont le souvenir ne s'efface jamais...
On voudrait ne pas y penser!!
-"À toute à l'heure" sont les derniers mots qu'il m'a dit en partant;
mais son pauvre coeur était trop fragile
Que Dieu te garde Roger!!

3770451099.png

11/11/2016

En regard de mon vol plané à l'atterrissage plutôt dur d'hier

Ouvrons encore mon tiroir aux souvenirs voulez vous??

Il ne s'appelait pas Raminagrobis mais Bambi, mais ce n'est pas ce qui compte ici...

Un nouveau défi vu chez Jill-Bill me fait penser à Bambi le vieux chat de gouttière de la Tantine Nenette
que nous avions tout naturellement adopté après le décès de sa maîtresse...
Dans la maison de la tante,
Bambi avait le droit de grimper sur tous les meubles
et surtout sur la table pendant les repas...
Et, le premier soir, ce qui devait arrivé ne se fit pas attendre...
Notre chat prit son élan pour sauter ,
mais il n'avait pas vu que Roger, mon époux, avait tendu le bras pour lui faire barrage à la table...
Et notre Bambi est parti "valdingué" sur le mur de la salle à manger...
Plus jamais pendant les 4 ans qui lui restaient à vivre chez nous,
il n'est monté plus haut que la chaise garnie d'un coussin qui lui avait été attribuée...
Cher Bambi, même si je n'ai pas un grand amour des chats en général,
merci pour tous les bruyants ronrons que tu nous as fait entendre et les douces caresses que tu nous a données...

Quand on y pense, un animal dans une maison ce n'est que du bonheur!!

chat d'Amarante.jpg

 

Le 11 novembre 1918...

Le 11 novembre 1918...

L'Allemagne
finissait par accepter les conditions de capitulation imposées par les alliés
et signait l'armistice
qui mettait fin à la Première Guerre mondiale.
Dans les deux camps,
 quatre années de souffrance,
de tranchées,
de boue,
d'horreur,
de gaz 
et de combien de morts au Champ d'Honneur
se terminaient.



Mon illustration ...

Mes enfants et petits enfants
Voici une très belle et ancienne carte postale sur support et entourage cartonnés brodée de soie de couleurs sur un tulle très fin
que René, votre grand père,
écrivait pour la nouvelle année 1916 (100 ans)
à Maurice votre arrière grand père et arrière_arrière grand père
qui était au Front...
il est écrit au dos d'une écriture appliquée d'enfant:

-"En souvenir de 1916,

Reçois en souvenir de ton petit garçon
qui t'aime mille bons souhaits
pour la nouvelle Année. 

René"
 
décoration
 
 
Article qui restera toujours d'actualité (déjà posté en 2009, 2011, 2013, 2015 , 2016...)

08/11/2016

Hommage au courage...

 
Le timide a peur avant le danger
le lâche au milieu du danger
le courageux après le danger
 

ligne.1027.gif

 Apostille: Bien plus modestement
cela me fait penser à feu mon époux qui ,
en se jetant dans la Seine,
sans réfléchir,
un jour de Novembre il y a bien longtemps,
a sauvé la vie d'un petit garçon de 3 ans
qui se noyait...

violettes.jpg


06/11/2016

En feuilletant mon vieux cahier de récitations (années 1953/1954)...

Le maître d'école Monsieur Jacques Guérard avait demandé d'écrire une courte poésie
et j'avais eu un généreux TB 9 1/2 pour ce petit texte "pouèt hic"


Novembre 1954
Je me souviens de froids regards
Dans l'ombre où veille la lampe en porcelaine.
Soudain, le passé surgit de la nuit
Et mugit dans les houles du vent;
Et je reste là, muette, de l'avoir entendu.

nature214ql8.gif

 

26/10/2016

Voici quelques citations qui me ressemblent bien

4270197323.3.gifOn dit souvent que l'humour est une forme positive de l'intelligence
et une façon de savoir se comporter en société
ou avec ses amis. 

4270197323.3.gifAlors, avec cet humour, voici quelques citations qui me ressemblent bien,
mais je m'en moque,
je suis comme je suis,

pas facile!!
na!!

debout.gif
Ben oui c'est vrai!!
Diseur de bons mots,
mauvais caractère.”
De Blaise Pascal / Pensées

4270197323.3.gif

mais aussi
“Quand on a du caractère,
il est toujours mauvais.”
De Georges Clemenceau

4270197323.3.gif

et encore
“Un caractère bien fade est celui de n'en avoir aucun.”
De Jean de La Bruyère / Caractères

4270197323.3.gif

Quoi de plus juste
Mieux vaut un mauvais caractère
que pas de caractère du tout.”
De Georges Bernanos / Le Chemin de la croix-des-âmes

4270197323.3.gif

et une femme c'est pire!!
“Un homme de caractère n’a pas bon caractère.”
De Jules Renard / Journal

4270197323.3.gif

Je n'irai pas jusque là mais....
Le premier qui dit que j'ai mauvais caractère,
c'est : ma main dans la figure.”
De Francis Blanche

4270197323.3.gif

Apostille: M'man disait de moi:
-"Fichu caractère,
elle ressemble bien à son père:
une vraie brosse!!

4270197323.3.gif

19/10/2016

Jolie BB

Pour la récré de madame JB

http://jill-bill.eklablog.com/

Prénom Babette à l'honneur

BABETTE_S'EN_VA_T-EN_GUERRE_.JPGJolie BB de notre jeunesse
vous jouâtes merveilleusement Babette s'en va en guerre en 1959
j'ai aimé et copié vos jupes en vichy à carreaux roses et blancs,
vos frais chemisiers, les jupons gonflants,
vos cheveux en choucroute
et vos yeux de biche
mais aujourd'hui en 2016,
je n'ai pas envie de vous ressembler
BB, Babette, vous n'êtes plus de mode,
ni dans la rue, ni sur les écrans de ciné
Mais quoi, que diable la vieillesse a son charme aussi!!
et c'est vrai qu'il y a un temps pour se mettre à poil devant une caméra
ou sur une affiche placardée devant les salles de spectacle ou encore roucouler devant un garçon un peu pâlot!!
Pas la peine de nous cacher derrière ces grandes houppelandes
que vous affectionnez maintenant
et de dissimuler nos visages ridés derrière des lunettes noires...
C'est la vie BB Babette!!
Pourquoi vous êtes vous faite oubliée??
Le temps a fait son oeuvre et alors??
Et comme disait M'man
-"On ne peut pas être et avoir été!"
Alors, assumons!!
Et malgré nos douleurs, et surtout sans regrets inutiles,
restons jeunes dans notre tête, BB Babette!!

 c'est juste une question de feeling...

 

18/10/2016

Décor de rue...

 

Décor de rue... 

Une cousine de la bicyclette bleue
du roman de Régine Deforges
nous invite à une balade fleurie
avec à l'arrière, le pique nique dans le cageot...

my photo.JPG

Apostille: On est jamais assez prudent de nos jours!!
Sur cette vieille photo de mon album,
c'est s'il vous venait l'envie d'"emprunter" ce vieux vélo pour aller faire ce petit tour que je écrivais plus haut,
vous ne pourriez pas
à moins de vous munir au préalable d'un bon burin et d'un solide marteau pour enlever les crochets
qui fixent les roues dans le ciment du trottoir...

et je vois même que les pneus sont à plat!!

rire!!

16/10/2016

En feuilletant mon vieux cahier de récitations (années 1953/1954)...

En feuilletant mon vieux cahier de récitations (années 1953/1954)...

Voici un peu de fraîche et bucolique poésie dans ce monde en folie...

Poésie de Henri Chantavoine
(Aux Champs, Librairie Hachette)

La rivière de chez nous

le Poul Ar Gan1.jpgL'humble rivière de chez nous
Ne mène pas un grand tapage:
Avec un bruit paisible et doux
Elle fait le tour du village...

Des saules et des peupliers
Qui sont à peu près du même âge,
Comme des voisins familiers,
Bruissent le long du rivage;

Et le chuchotement  des eaux
Accompagne la voix légère
De la fauvette des roseaux
Qui fait son nid sur la rivière.

Matin et soir, à la fraîcheur,
Avec les bonnes hirondelles,
Leur ami, le martin-pêcheur,
Poursuit les vertes demoiselles ¹...

Notre rivière a du poisson:
L'able ², la truite et la vandoise
Montrent à travers le cresson
Leur dos mince couleur ardoise.

Lorsqu'un filet de soleil
Rit et frissonne sur l'eau bleue,
On voit dans le rayon vermeil
Reluire l'argent de leur queue.

Ainsi, de son air doux,
Sans aventure et sans tapage,
En faisant le tour du village,
L'humble rivière de chez nous.

 

vertes demoiselles ¹ :vertes libellules
L'able ²: l'ablette

 

Apostille: J'ai retrouvé sur le Web une partie de cette poésie sous le titre La petite Seine que j'avais apprise autrefois dans son entier et que j'ai illustrée pour vous avec une photo du Poul Ar Gan, sage petite rivière qui coule dans le bourg de mon village Breton

 

02/10/2016

Le commerce de la beauté

Je ne suis pas très coquette!!

Produit phare du marché de la cosmétique,
il se vend chaque année dans le monde environ 900 millions de rouges à lèvres,
soit près de 27 tubes de rouge à lèvres par seconde.
Actuellement, il s'en est vendu depuis le 1er Janvier près 499 650 000 environ

Apostille: Vintage comme on dit de nos jours
en photo à peine utilisés, les tubes de cet artifice
qui dorment depuis plus de 15 ans dans un des tiroirs de la salle de bains à côté du fard à joues et de la poudre à paupières qui doivent avoir le même âge...

IMG_0048.1.jpg

Bizarrement ces 4 bâtons de rouge ne sentent pas encore le rance
mais ils sont peut-être devenus toxiques depuis le temps...

Vais-je les jeter ou les garder encore un peu je ne sais pas encore!!

Oui... Non... oui... non... Oui... Non...

et puis nan... na

même si je ne m'en servirai plus jamais

29/09/2016

La mer en Bretagne

pour un nouveau défi ayant pour thème la mer

http://plume-de-poete.over-blog.com/2016/09/defi-n-78-the...

Souvenir de l'année 2009

Voici un endroit de Bretagne que j'aime particulièrement

Balade en mer de Trébeurden à Ploumanach avec mes enfants


a

Mean Ruz, ou Pierre Rouge,

b


Le phare de Ploumanac'h actuel a été construit en granit rose en 1945 ...

c


Il a remplacé l'ancien qui, lui, datait de 1860 et détruit en 1944....

d

Avec ou sans ce joli voilier qui flirte avec les rochers

e

 
Apostille: Un peu floues mes photos de cette partie de tape-cul mémorable
et prises tantôt en haut d'une vague, tantôt dans un creux...
 
La mer ce jour là nous avait réservé un avant goût de ses humeurs belliqueuses...

 

26/09/2016

Dans la fraîche rosée.......

 

Au bord du Poul Ar Gan*

Parmi les herbes folles et la fougère,
les centaurées roses
dont les boutons ressemblent à des têtes de moineaux,
fleurissent encore au bord du ruisseau...
Sur la pelouse du jardin communal,
quelques fleurs timides et frileuses de trèfle blanc émergent du gazon..
Avec son cortège de couleurs automnales,
ce mois de septembre 2016
qui va caracolant vers sa fin,
s'adoube déjà Prince d'une saison mélancolique...

Maintenant les matinées et les soirées sont plus fraîches,
j'ai remis ma vieille robe de chambre verte...
Je frissonne!!

centaurée

*Le Poul ar Gan: minuscule rivière qui traverse mon village breton...

11/09/2016

En feuilletant mon vieux cahier de récitations (années 1953/1954)...

Susan-Farrell-Art-Full-moon-27-10-2015.jpg

 

 

Le vent ...

Le vent sauvage de Novembre,
Le vent,
L'avez-vous rencontré le vent,
Au carrefour des trois cents routes,
Criant de froid, soufflant d'ahan,
L'avez-vous rencontré le vent,
Celui des peurs et des déroutes ;
L'avez-vous vu, cette nuit-là,
Quand il jeta la lune à bas,
Et que, n'en pouvant plus,
Tous les villages vermoulus
Criaient, comme des bêtes,
Sous la tempête ?

Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent hurlant,
Voici le vent cornant Novembre.


Émile Verhaeren

 

 

31/08/2016

Le parfum de M'man

parfum.jpg

 

 

Le parfum de M'man

 

Soir de Paris de Bourgeois

 

et ces mots de Charles Trenet
"Bourjois avec un J comme Joie"

 

Apostille: Et ma petite soeur Marie disait:
-"Mais qu'est-ce qui pue si bon ici!"

 

 

 

26/08/2016

Il y a quelques années déjà...

 un de m/article extrait de feuorangeblog

 

les pieds nickelés.jpgIl y a quelques années déjà...

Martine alias Ribouldingue me contait cette petite histoire!!

La Tirelire...

Comme vous le savez les greniers des anciennes maisons ont toujours une part de mystère pour les petits comme pour les grands...
Les vacances, un jour de pluie sont souvent l'occasion de faire des rangements "là haut"...
Un peu de poussière dansant dans les rayons du soleil qui filtrent par la lucarne ,
le sol affleurant le bord du toit,
les poutres de chêne noir,
les toiles d'araignées,
les cartons,
les vieux meubles,
une caisse avec des vieux journaux " qui prennent de la valeur" ,
une lampe à pétrole,
un pot en grès ébréché,
la bassine à confiture accrochée par une anse à une poutre...
toutes ces choses qu'on oublie peu à peu...

traitSeparation-538d3.png


dakota-tirelire.pngVoici le cadre de ce qui est arrivé à une de mes amies...
-"Tiens cette tirelire avec une double sécurité
une clé et un code...??
("on est jamais trop prudent"...)
à qui pouvait-elle bien appartenir ??
à Maman , à Papa , à ma soeur ??"
En l'agitant un ""glic glic" et un frottement se fait entendre à l'intérieur...
Curiosité!!...
de l'argent ?? des vieux francs ??
mais voilà comment l'ouvrir ??
pas de clé, encore moins le précieux code!!
Martine alias Ribouldingue la retourne , fait bouger les choses tout doucement en la renversant...
Enfin, après une belle dose de patience,
un petit papier bien plié apparait par la fente...
dééé liiii caaa tement, Martine alias Ribouldingue tire
et dégage peu à peu un minuscule petit paquet...
que contient-il ???.
Vite !!... ouuuvrons!!... surprise!!

sur le papier le code est écrit
et une petite clé dorée tombe sur le parquet...!!

traitSeparation-538d3.png

Apostille: Naturellement, la tirelire fut ouverte en un instant...
mais déception!!
elle ne contenait pas la moindre piécette
et encore moins de trésor oublié.

 

traitSeparation-538d3.png