23/07/2012

sans âme

 
Les roses ne sont pas à plaindre... 
Au moins elles ne savent pas,
elles,
qu'elles se faneront.
 
                                               Henri Duvernois

IMG_0704.JPG

Apostille: Comme des " Feux de Joie"
 

Commentaires

mon proverbe:

à qui sait tailler son rosier,
la prochaine rose fait oublier
celle qui vient de s'étioler

Écrit par : En Passant | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour! c'est sûr...! ça me fait penser qu'il faut que je m'occupe des miens...! bonne journée, à bientot, daniel!

Écrit par : daniel.l | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chantal
La différence entre les roses et nous, c'est que les roses se fanent très vite, tandis que nous, pour peu que nous vivions assez longtemps, nous subissons une décrépitude plus ou moins rapide qui n'épargne personne et qui n'est jamais facile à supporter. Mais comme dit notre BB nationale : "si t'es vieux c'est que t'es par mort" ; alors ...
A bientôt

Écrit par : Hugues | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Elles ont l'avantage de vivre le temps présent. Bises. Joelle

Écrit par : gard | 24/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire