20/08/2012

Comme vous le savez, les dangers d'internet sont multiples, en voici un:

 

Tout d'abord mille et un pardons à Monsieur Victor Hugo...

Expiation et Châtiment du Chouca... 

Le Chouca

Ce jour là et pour la première fois le Chouca baissait la tête.
 
Sombres jours ! le triste oiseau voletait misérablement,
laissant là sa superbe....
Il allait devoir payer ses forfaits...
 
Chacune avait son tour
Bien organisé, il phonait deci, delà
Faisant miroiter mille et une merveilles à d'ingénues alouettes
Alors, il s'entendit appeler par son nom(....)¹
par une Grivette qui ornait un chapeau niçois... 
et l'envie de roucouler s'imposa à lui...
 
Mais un soir alors qu'il chuchotait sous la couette
Pour ne pas que la Grande Chouquette entende,
Il entendit une Oiselle plus futée que les autres lui dire : -" Non".
 
C'est ainsi que son déclin s'annonça sur ce simple mot: Non !!
 
Blog! blog ! blog ! morne plaine !
Le blogueur était là, debout, qui regardait
Le désastre qu'il avait créé
La déroute s'étalait devant lui,
accusant toutefois les ingrates de lèse-majesté...
Vaincu, il accepte le verdict
mais croit toujours à sa justice...
Ce sera l'exil !!
(sur une ile déserte de préférence sans phone et sans ordi)


Il aura ensuite ses cent jours car on lui pardonnera...
Mais la révolte grondante devant ses conquètes nouvelles
Des Chouquettes bernées se lèvent sur les Prad's ravagés
Et sous les quolibets
Il s'en ira finir ses jours
sur Facebook, Twitter, Canalblogs ( ou ailleurs)
battus par les vents sans un seul commentaire qui en vaille la peine...
ou, en ce Pays-ci
sous bien d'autres pseudos...
Veillons mes soeurs ,
Le Chouca s'en ira de ce pas
Et se réincarnera sûrement,
sous la forme d'une Taupe...

corbeau_020


¹) libre choix du pseudo


Commentaires

Coups de bec élégant, coup de gueule ravageur, qu'importe! Le web n'est qu'un transit, un instant frustré ou enrichissant mais librement consenti et partagé ou pas.
Cordial salut avant le transhumance mosane.
Pat.

Écrit par : Mireille&Pat. | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

Pure fiction!!

Écrit par : TooTsie | 20/08/2012

par ouïe dire autour de moi...
mais aussi en écoutant les pub à la télé, qui incitent aux rencontres via les SMS sur téléphone portable
il faut être attentifs, le danger peut s'insinuer à partir de ces sites...

Écrit par : TooTsie | 20/08/2012

Pauvre Chouca... Il a pourtant l'air sympa !!!
Une magnifique prose que tu écris là...
Sincèrement
Jean

Écrit par : Jean | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

bof!!il faut bien l'avouer, M. Victor Hugo m'a bien inspirée sur ce post

Écrit par : TooTsie | 20/08/2012

bon vent à la Chouca et bonne semaine

Écrit par : willycat | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

c'est ça bon vent!!

Écrit par : TooTsie | 20/08/2012

Bonjour encore bien chaud.MIE-ROSE

Écrit par : MIE-ROSE | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

ici ça va encore, j'ai même tondu la pelouse avant qu'il ne fasse trop chaud
ce soir quand il fera plus frais , je passerai le taille bordures !!

Écrit par : TooTsie | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas.
Victor Hugo
Sommes toutes quelle belle prose que voilà.

Écrit par : jojo71 | 20/08/2012

Répondre à ce commentaire

... bel emprunt de style, en tous cas... agréable à lire, même si c'est un "coup de gueule"...!

Écrit par : daniel.l | 21/08/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire